Design Air

PARFUMEUR DES GRANDS ESPACES

publié le 2 janvier 2023

Il y a 20 ans, nous parfumions le concert d’Alain Bashung au Bataclan de la “Tournée des Grands Espaces”.

 

LA PETITE ENTREPRISE

La rencontre avec Alain Bashung est une histoire de « bikers », une histoire du rock.

La régie du chanteur et la sécurité était supervisée par Doudou La Joncaille et ses amis motards parisiens.

L’un de ces derniers était un ami très cher aux sculpteurs d’arômes d’Asquali : Jacqui Ledresseur et Michael Moisseeff.

A cette époque, en 2003, j’étais leur disciple, j’apprenais à parfumer des concerts.

Ils m’ont propulsé dans un voyage sensationnel dans le monde des senteurs.

LA RÉGIE OLFACTIVE

Concernant les aspects techniques, quatre systèmes de diffusion d’odeurs avaient été installés dans la salle du Bataclan avant le jour du concert :

  • Deux systèmes en façade, camouflés au niveau des enceintes de part et d’autre de la scène, l’un côté jardin, l’autre côté cour.
  • Au niveau du balcon, deux systèmes sanglés pour une diffusion type en douche comme un projecteur.

Lors de la soirée, nous étions 2 techniciens :

  • L’un, caché derrière le système de sonorisation (Bashung était à ma droite) et pouvant contrôler les deux ventilations sur un seul point.
  • Le deuxième au niveau du balcon pour s’assurer de la synchronisation olfactive et de la sécurité du public proche des machines dans la salle.

Concernant la partition olfactive sur la trentaine de morceaux joués pendant le spectacle, uniquement deux chansons avaient leurs parfums.

La première composition olfactive s’articulait autour des huiles essentielles d’oliban et de myrrhe pour donner une dimension spirituelle au « Cantiques des cantiques », véritables chants d’amours.

Ces poèmes alternés entre une femme et un homme étaient chantés en duo avec Chloé Mons, la compagne d’Alain Bashung, tout deux sur cette scène pentue.

Puis, l’ambiance se faisait moins religieuse.

Toujours aussi transcendant, sa voix en apesanteur, Alain Bashung se retrouve seul sur scène et interprète « Madame Rêve ».

Son parfum de fleur blanches narcotiques apparait.

 

MÉMOIRE POLY-SENSORIELLE

L’émotion de ce concert parfumé retrouvée vingt ans plus tard.

Tous deux conférenciers lors du colloque « Création recherche en olfaction (acte1) : pratiques et métiers en mutations » qui a eu lieu à Toulouse en 2022, Olivier Pierre David et moi-même ne nous étions jamais rencontrés physiquement auparavant pour évoquer cette expérience commune.

Cette soirée-là, Olivier était présent dans le public ; quant à moi, j’étais à la régie olfactive.

Dissimulé, je me souviens de la réaction surprenante du public dont les narines était emplit premièrement d’encens.

Pendant notre échange au colloque, les poils sur les bras d’Olivier Pierre se sont hérissés par cette intense mémoire parfumée et musicale ; pour moi, une larme de bonheur.

Les mots d’Olivier résument notre connexion : “Retrouvailles émotionnelles presque 20 ans plus tard pour évoquer ce souvenir gravé dans nos mémoires polysensorielles”

 

OSEZ JOSÉPHINE

Osez Joséphine” est le titre du huitième album studio d’Alain Bashung ainsi que celui d’un des singles qui le composent avec “Volutes” et “Madame Rêve”.

Ma maman se prénomme Joséphine.

A la fin de la représentation, j’insiste auprès de l’un des « bikers » en charge de la sécurité du chanteur pour le rencontrer.

Dans sa loge, sa famille, ses amis, Pascal Nègre, à l’époque directeur d’Universal Music France, étaient aussi présents.

Je m’approche d’Alain, en sueur et sur un programme au format de carte postale, il dédicace, accompagné de sa signature, “à Joséphine”.

Cette anecdote n’aurait été que le témoin de ma détermination si elle s’était arrêtée là.

En rentrant dans ma chambre d’hôtel, je m’aperçois que je n’ai plus l’autographe.

Je me résigne donc à admettre que cela était une peine perdue.

Le lendemain matin, nous nous dirigeons avec Michel, l’autre technicien pour réaliser le démontage et décrochage des machines à odeurs.

Sous la pluie, piétinée (il y a encore des traces de chaussures), je retrouve la dédicace d’Alain Bashung qui avait passé la nuit devant l’entrée du Bataclan.

 

FANTAISIE MILITAIRE

Dans notre conscient collectif, le Bataclan nous renvoi terriblement aux attentats terroristes du 13 novembre 2015.

Grâce à ce concert, j’ai pu parfumer cet espace avec des senteurs d’encens.

Pour le parfumeur, l’encens est une matière volatile profondément humaine.

Elle est une connexion pacifique avec les êtres.

Plus que d’encenser des religions, plus que de parfumer des lieux de cultes, nous préférons, comme pour le Bataclan, parfumer des lieux de culture.

Nos pensées aux victimes, comme des volutes partent en fumée.

publié le 3 janvier 2023 Design Air

RÉSISTANCE OLFACTIVE

Logo du Musée Paul Dupuy
publié le 29 novembre 2022 éducation

LE PARFUM, CE PRÉCIEUX VOLATILE

publié le 8 septembre 2022 création

LA COULEUR D’UNE ODEUR (HALO 2)

publié le 6 septembre 2022 Design Air

LA CABANE DU PARFUMEUR

Bois de santal
publié le 31 juillet 2022 naturel

FORMULER AVEC LES BOIS

publié le 27 mai 2022 création

MEUBLE DU PARFUMEUR 調香師の家具

publié le 2 février 2022 éducation

LA MER ÉVEILLE NOS SENS

publié le 2 février 2022 Design Air

LA MER, un concert olfactif

publié le 28 décembre 2021 éducation

PLANTES DU PARFUMEUR, NUANCES DU DESIGNER

publié le 23 novembre 2021 création

CA SENT LE FANTÔME!

Quintis santal logo
publié le 28 octobre 2021 naturel

IMMERSION DANS LE BOIS DE SANTAL

publié le 14 octobre 2021 éducation

ORGUES A PARFUMS & PARFUMS D’ORGUES

publié le 13 octobre 2021 Design Air

OLFACTORIGAMI : les origamis olfactives

CONCRETE DE ROSE ETUDE PIERRE BENARD
publié le 15 septembre 2021 création

LA COULEUR D’UNE ODEUR

publié le 2 septembre 2021 création

YUREI : PARFUM D’UN FANTÔME

Bansky Love in the air 2003
publié le 7 juillet 2021 Design Air

PARFUMER LA RUE AVEC DES FLEURS

CONFERENCE OLFACTIVE JAPON OSMOART
publié le 12 mai 2021 éducation

VOYAGE OLFACTIF AU JAPON

publié le 25 mars 2021 création

SEREIN, UN NOCTURNE ROSE

publié le 23 mars 2021 Design Air

SILLAGE : LA MÉCANIQUE FLUIDIQUE DU PARFUM

Abeille butinant dans le massif du Tanneron
publié le 1 mars 2021 naturel

MIMOSA, DU FEUILLAGE AUX FLOCONS

publié le 3 février 2021 Design Air

PER FUMUM, UNE ARCHITECTURE INVISIBLE 흄당, 보이지 않는 아키텍처

publié le 16 janvier 2021 création

UNE AUTRE VISION OLFACTIVE

publié le 12 janvier 2021 naturel

POUR UNE FRACTION D’YLANG

publié le 10 janvier 2021 éducation

PLONGEZ DANS LA MATIÈRE

MASQUE A NEZ OSMOART ELY
publié le 1 janvier 2021 éducation

MASQUE A NEZ

publié le 24 décembre 2020 création

L’odeur éternelle du sapin de Noël

COULEE D’ENCRE
publié le 23 décembre 2020 création

LE PARFUM DE LA CENSURE

Bois teck osmoart
publié le 12 décembre 2020 éducation

RESPIRER LES BOIS

publié le 5 décembre 2020 création

ALCHIMIE, ARCANES & ODEUR DU DIABLE

Femme & fleur
publié le 28 novembre 2020 éducation

HABILLE-MOI DE PARFUM

Danseuse parfum
publié le 2 novembre 2020 Design Air

ODEURS CORPORELLES & CORPS VOLATILS

publié le 3 août 2020 éducation

SYSTÉMATIQUE DES SENTEURS

publié le 21 juin 2020 Design Air

UN AIR MARIN… RESPIRER LA MER

publié le 3 juin 2020 éducation

LE PARFUM, UN LIEN À DISTANCE

Flacons de solutions de benjoin
publié le 27 avril 2020 naturel

COMME UN PARFUM DE LARMES SUAVES

publié le 23 février 2020 éducation

IDÉOGRAMMES D’ODEURS

publié le 10 février 2020 création

DESIGN D’OBJET VOLATILE

publié le 3 février 2020 éducation

Raconte moi le parfum

publié le 10 novembre 2019 éducation

Un parfum de cola en classe à Lavaur